Wednesday, September 21, 2011

Les complications de l'excès de cholestérol

Les signes de l'athérosclérose sont différents selon les organes atteints. Ils se manifestent lorsque le débit sanguin est tellement diminué par les dépôts de cholestérol qu'il empêche le bon fonctionnement des organes. Si les artères du coeur sont touchées, le patient peut développer des crises d'angine de poitrine (une contraction des artères qui irriguent le muscle cardiaque), voire un infarctus du myocarde (la mort d'une partie du muscle cardiaque par manque d'oxygénation).

Des plaques dans les artères situées dans l'abdomen peuvent entraîner des troubles de l'érection. Si les artères du cerveau sont bouchées par les plaques d'athérome, des paralysies, des vertiges, des troubles du langage, etc. sont possibles. Parfois, des morceaux de plaques se détachent, migrent et vont obstruer un petit vaisseau en aval. C'est l'une des causes d'accident vasculaire cérébral (les « attaques cérébrales »).

Enfin, si les artères des jambes sont rétrécies, on observe des crampes intermittentes du mollet pendant la marche : c'est l'artérite des jambes. Cette maladie est d'autant plus importante que les crampes et les douleurs surviennent après une très courte distance parcourue ou qu'elles apparaissent au repos. Une artérite sévère des jambes peut être à l'origine d'une gangrène (la mort des zones qui ne sont plus irriguées) nécessitant une amputation. L'échographie permet d'apprécier la diminution du débit sanguin dans l'artère et de diagnostiquer l'artérite.

Le traitement des artérites associe des médicaments vasodilatateurs (qui élargissent le diamètre des artères), la marche, l'arrêt du tabac et l'ensemble des mesures destinées à lutter contre l'excès de cholestérol. Parfois, la dilatation de l'artère rétrécie avec une sonde à ballonnet et la pose d'un stent (un petit dispositif qui bloque l'artère en position dilatée), ou encore la dérivation de la circulation du sang (pontage) sont nécessaires.

Labels:

Les complications de l'excès de cholestérol

0 Comments

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]

<< Home